« Producteurs et consommateurs recréent le rapprochement avec bienveillance »

Théme :

logo-ecologie-consommation-ok

« Producteurs et consommateurs recréent le rapprochement avec bienveillance »

Dans une société en recherche de sens, avec des réalités de plus en plus différentes entre les villes et les campagnes, nous souhaitons remettre la création au cœur du projet de l’homme. La nature  nous rappelle qu’il y a un temps pour tout, un temps pour œuvrer, un temps pour se reposer, un  temps pour aimer…

Elle nous l’enseigne par l’alternance des saisons. L’écologie humaine passe par la bonne graine semée en plein champ, c’est elle qui donne beaucoup de fruits, sains et savoureux…Par ses talents, le paysan co-créateur nourrit l’humanité. Par son acte d’achat, le consommateur conforte le paysan dans ses pratiques et s’inscrit dans une démarche responsable.C’est dans cet esprit que nous avons monté notre alvéole pour recréer ce lien entre les hommes des villes et des campagnes, lien également intergénérationnel, signe de richesse et d’espérance pour nos prochaines années. « Rats des villes comme rats des champs » nous pouvons y remédier.

Nathalie, Eric et Pierre-Henri

Actualités de l'alvéole

« Producteurs et consommateurs recréent le rapprochement avec bienveillance »

2 décembre 2014

« Producteurs et consommateurs recréent le rapprochement avec bienveillance »

Dans une société en recherche de sens, avec des réalités de plus en plus différentes entre les villes et les campagnes, nous souhaitons remettre la création au cœur du projet de l’homme. La nature  nous rappelle qu’il y a un temps pour tout, un temps pour œuvrer, un temps pour se reposer, un  temps pour aimer…

Elle nous l’enseigne par l’alternance des saisons. L’écologie humaine passe par la bonne graine semée en plein champ, c’est elle qui donne beaucoup de fruits, sains et savoureux…Par ses talents, le paysan co-créateur nourrit l’humanité. Par son acte d’achat, le consommateur conforte le paysan dans ses pratiques et s’inscrit dans une démarche responsable.C’est dans cet esprit que nous avons monté notre alvéole pour recréer ce lien entre les hommes des villes et des campagnes, lien également intergénérationnel, signe de richesse et d’espérance pour nos prochaines années. « Rats des villes comme rats des champs » nous pouvons y remédier.

Nathalie, Eric et Pierre-Henri