L’avéole Trèshumaniste : pour réfléchir au transhumanisme

Théme : SCIENCES & TECHNOLOGIES

PhotoAlveoleTresHumaniste

Le contexte

Les avancées technologiques actuelles suscitent des espoirs chez certains en particulier les  « Transhumanistes » qui voient l’avènement d’un nouvel homme débarrassé de ses limites, voire de la mort. Elles produisent aussi la crainte des « Techno-sceptiques » qui pensent que l’on va vers une dilution voire une disparition de la nature humaine au profits de cyborg (organisme mi-humain, mi-machine) de l’Intelligences Artificielle ou de robots. Qui croire ? Quels sont les opportunités et les risques de ces avancées technologiques ? Quels sont les acteurs, les bénéficiaires ou les perdants de ces évolutions ? Nous avons besoin d’éléments et de clefs pour comprendre, puis décider.

L’objectif

L’alvéole « Très-Humaniste » est un groupe de personnes intéressées par les problématiques soulevées par ces avancées technologiques et conscientes que les conséquences des choix qui seront faits dans ce domaine sont cruciaux pour chacun et pour notre société. Pour éclairer ces choix, notre groupe veut se former sur ces questions, découvrir l’état des découvertes, des usages, des idées et des forces en présences. Il veut ensuite informer et vulgariser pour susciter une vraie prise de conscience et une réflexion de la population et des responsables politiques, économiques et religieux. Les orientations à prendre sont en effet trop sérieuses et les impacts sur l’homme trop importants pour qu’ils ne soient qu’entre les mains de quelques patrons de société ou gourous de tel ou tel courant de pensée… Reprenons notre humanité en main !

Sujets traités

Le sujet des avancées technologiques et du Transhumanisme étant très vastes, nous avons choisi de commencer par traiter 3 thèmes transverses  :

  • Approfondir la notion de nature humaine, bousculée par ces changements,
  • Traiter tout ce qui se joue autour de la naissance (Eugénisme, Tri embryonnaire, PMA, GPA, Ectogénèse… et leurs impacts),
  • S’interroger sur l’impact de la technologie sur nous-même et sur la société.

Qui sommes-nous ?

L’alvéole a été créée dans le sillage du Courant pour une écologie humaine (CEH) dont il fait partie, en décembre 2014. Il se réunit environ tous les trimestres. Il est composé actuellement de 7 membres issu de parcours très différents : ingénieur informatique, cadre dans le textile, philosophe, physicien, retraité concerné par le handicap, élève fonctionnaire. C’est la richesse de cette multidisciplinarité et de nos points de vue que nous voulons mettre à profit pour faire émerger cette réflexion et son partage à d’autres. À ce jour, des articles (cf ci-dessous) ont été écrits et publiés sur le site du CEH et une contribution faite dans l’ouvrage collectif « la Société de Bien Commun », plus de nombreuses notes internes à l’alvéole.

La contribution des membres

Chaque membre de l’alvéole s’engage à participer soit en présentiel, soit à distance (skype) aux réunions et à contribuer de deux façons :

  • Contribution à un projet individuel, qu’il choisi en ligne avec la dynamique de l’alvéole, sur les membres de laquelle il peut s’appuyer,
  • Contribution au(x) projet(s) collectif d’alévole. Ce projet fédérateur est pour l’instant le montage d’une courte intervention sur le transhumanisme pour des élèves.

Nos modes d’action

Ils sont les suivants :

  • Se former sur tous les avancées technologiques qui impactent de près ou de loin l’homme et la société (implants et prothèses électroniques, intelligence artificielle, cyborg, réalité augmentée, robotisation ..), leur utilisation. Une base de données partagée nous permet de mettre en commun ces informations.
  • Rencontrer et échanger par des conférences, débats, des rendez-vous (avec des responsables politiques).
  • Informer – en particulier le grand public – en vulgarisant ces sujets par des articles, résumé de livres, d’émissions, de colloques, guides d’information). Publier ces informations sur internet.

 

Les derniers articles de l’alvéole :