Conversations avec des personnes isolées

Susciter un échange avec les 4 millions de personnes ayant moins de 3 conversations par an en France

Cahier de Ségolène, Coordination nationale du Courant pour une écologie humaine, Paris


Personne isoléeCette initiative est née à la suite de la parution d’un sondage, établissant un constat douloureux : 4 millions de personnes en France ont moins de 3 conversations par an.  Elle a connu un « faux départ » à l’été – automne 2013, faute de temps et de réseau solide pour la démarrer. Des volontaires identifient des personnes isolées et partagent une conversation « d’égal à égal ».

L’état d’esprit du projet est fondé sur la bienveillance. Les volontaires ne se considèrent pas comme supérieurs ou plus chanceux, mais prennent conscience que la personne qui accepte cette conversation et parle de sa vie leur fait également un cadeau. L’initiative souligne trois dimensions fondamentales de l’être humain : le besoin des autres et l’interdépendance entre personnes, le bienfait de parler, et la richesse que suscite la gratuité. Ce projet demanderait à être pris « à bras le corps » et  avec un site Internet qui permet de faire connaitre la démarche, de chercher des volontaires et des personnes à visiter, et de véhiculer les bienfaits de la parole et des rencontres.

  • Conversations avec des personnes isolées
    Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie HUMAINE

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*