Dans ma vie quotidienne ? Pas de drame !


claire_versionlongue-player
Claire est atteinte de Spina Bifida. En dépit de ce handicap, plutôt lourd, Claire aime la vie et nous livre avec simplicité ce qui la rend heureuse, ce qui lui permet de trouver sa place, ici et maintenant.

 

Claire : « Je suis heureuse de vivre ! J’aime la vie et je trouve qu’elle vaut la peine d’être vécue. Je m’appelle Claire, je suis porteuse d’un handicap qui s’appelle la Spina Bifida. C’est une atteinte à la moelle épinière. J’ai la chance de marcher alors que ça n’est pas le cas de toutes les personnes atteintes de ce handicap.

Il me semble que pour être profondément heureux de vivre, il faut apprendre à se tourner vers les autres. Cela permet de se décentrer, de ne pas penser qu’à soi et rencontrer des personnes qui ont parfois des handicaps ou des mal-être importants. J’aime pouvoir leur transmettre ma joie de vivre et redire à quel point la vie vaut la peine d’être vécue, même si on est différent.

On est tous unique et on a tous quelque chose à apporter aux autres à travers ce que nous sommes et ce que nous vivons. Il est vrai que dans notre société, on n’est pas forcément dans l’accueil de la différence. Quand on a un handicap, on n’est pas forcément accueilli… il faut qu’on se batte pour pouvoir avoir une place dans la société.

On a vraiment tous besoin les uns des autres et on a tous la possibilité de donner, mais aussi de recevoir. Régulièrement, il y a des choses que je ne peux pas faire. Or, depuis quelques années, j’ai un ami qui a un léger autisme et qui conduit. Je n’hésite pas à lui demander quelques emplettes lorsque j’en ai besoin, car, de par son autisme, il a des habitudes et toutes les semaines, quoi qu’il advienne, il va faire des courses. Il est vraiment heureux de me rendre ce service. Je pense que pour lui, c’est une raison d’être.

Globalement, je dédramatise beaucoup des choses. Dans ma vie, au quotidien, il n’y a pas de drame. Il y a des choses un peu difficiles à vivre, mais il n’y a pas de drame et ça, c’est un vrai cadeau !

Pour se situer dans la Vie, on peut s’appuyer sur sa famille : ma famille m’a toujours accueillie comme je suis, avec mes différences, mon handicap. J’ai également la chance d’avoir beaucoup d’amis sur qui je peux m’appuyer, à qui je peux OSER demander des services, avec qui je peux parler, à qui je peux me confier.

Pour être pleinement moi-même, j’ai eu la chance, dès mon plus jeune âge, de savoir regarder autour de moi, d’avoir le cœur ouvert à plus vulnérables que moi. « Aide-toi, le ciel t’aidera »…. J’y crois. J’ai cette chance d’avoir beaucoup de volonté. L’éducation que j’ai reçue y est pour beaucoup : mes parents, la kiné qui m’a appris à marcher, ont été très exigeants avec moi. C’est un cadeau. J’ai la chance de parler facilement et de dire ce que je pense. »

 

  • Dans ma vie quotidienne ? Pas de drame !
    Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

1 personne a donné son avis pour "Dans ma vie quotidienne ? Pas de drame !"

  1. Marie -Thérèse de Ville de Goyet dit :

    Merci pour ce beau message ,chère Claire . C’est magnifique.
    Je ne sais si tu as appris le décès du frère de Michel Bacq . Il est décédé lundi soir et l’enterrement a lieu samedi . Il souffrait d’un cancer de la langue depuis 20 ans.. Michel l’a beaucoup accompagné et nous espérons qu’il sera soutenu par sa communauté jésuite et par l’ arche . J’aime beaucoup Michel. Il est très discret et même parfois trop effacé .
    Je t’embrasse affectueusement .
    Marie – Thérèse .

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*