Des horizons nouveaux en fauteuil tout-terrain

handiAu bord de la mer du Nord, des randonnées organisées par l’association Pimpren’ailes permettent à des personnes handicapées de partir en promenade, grâce à des fauteuils roulants tout-terrain.

En janvier dernier, ils sont partis en Haute-Savoie, et en 2012, dans les Vosges. Parcourir en fauteuil roulant les pentes neigeuses de la montagne ou les sentiers du littoral flamand est maintenant possible grâce à la petite association Pimpren’ailes, située à Gravelines (Nord).

C’est Sandrine Mespelaere, contrôleuse de gestion et en fauteuil roulant, qui à partir de son expérience personnelle, a créé cette association en 2011. Avec quatre fauteuils roulants tout-terrain – dont un pour enfant – et un vélo pousseur, les randonnées rassemblent une quinzaine de personnes, soit deux accompagnants par fauteuil.

Premières vacances

« C’est l’occasion pour des personnes qui ne partent jamais en vacances, de le faire, nous explique Sandrine Mespelaere. Nous avons ainsi emmené un jeune de 14 ans qui découvrait la montagne. Concernant les randonnées dans la région, elles commencent au printemps et durent une demi-journée ou une journée, en fonction de la météo. »

Les adhérents participent aussi à des randonnées organisées par d’autres associations. Et leurs fauteuils sont mis à disposition de centres d’éducation motrice. Chaque fauteuil a coûté 5500 euros, financé par des donateurs proches et par des fondations.

« Ce que nous voulons, c’est découvrir des chemins hors du commun, et rendre ces personnes heureuses » conclut Sandrine Mespelaere, qui prévoit d’acquérir cette année un second vélo pousseur.

  • Des horizons nouveaux en fauteuil tout-terrain
    Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie humaine

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*