First Man #COUPDECOEUR

Chaque mois, la Maison des films présente son coup de cœur cinéma. Romain nous parle aujourd’hui d’un film sorti en octobre 2018, réalisé par Damien Chazelle, réalisateur américain de 33 ans (Whiplash, Lalaland) : First man.
"Une belle fresque historique, ample et authentique,
portée par un réalisateur inspiré et un acteur très bien choisi."

L’HISTOIRE

Dans les années 60, alors que l’union soviétique a déjà mis en orbite un satellite et envoyé le premier homme dans l’espace en la personne de Youri Gagarine, la NASA se voit confiée la tâche de relever un défi encore quasiment impossible : réaliser le premier vol habité pour la lune. Neil Armstrong (Ryan Gosling), alors pilote d’essai, est engagé par la NASA pour les programmes Gemini et Apollo. Son comportement posé et ses grandes compétences font de lui le candidat idéal pour diriger un jour la mission de toutes les missions. Mais l’homme est hanté par la mort de sa fille en bas âge, et son calme apparent semble dissimuler des tourments intérieurs pour le moins préoccupants.

L’AVIS DE ROMAIN

« Le film prend son temps pour poser son récit, et s’il pourra paraître aride à certain, sa puissance narrative est évidente depuis son excellente scène d’ouverte jusqu’à l’haletante dernière demi-heure. On en retire des moments de grâce, voire de poésie, une vision exaltée mais lucide d’une entreprise qui même aujourd’hui paraît encore totalement démentielle dans son ambition, et une philosophie transcendante qui remet l’homme à sa juste place de grain de poussière dans un univers gigantesque, tout en démontrant sa capacité à aller au-delà de ses rêves les plus fous ».

 

Retrouvez la critique complète de ce film.

La maison des films est sur Twitter : @lmdfjc

  • First Man #COUPDECOEUR
    Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*