Herbio’tiful : la santé au naturel

Voici une jolie pépite dénichée sur le web, bel exemple de ce que l’on appelle la « slow cosmétique* » (naturelle et éthique) : herbio’tiful. De quoi en savoir plus sur les plantes et les bienfaits qu’elles peuvent procurer.  
Herbiotiful_Slider

De quoi s’agit-il ?

Herbio’tiful est un blog sur le bien-être au naturel : santé, beauté, cosmétique maison… Tout pour être en pleine forme tout en respectant son corps et notre environnement (c’est aussi bien).

Herbiotiful2

Qui est derrière ?

Séverine est engagée dans la protection de l’environnement et la cause animale et fascinée par le végétal sous toutes ces formes. Après des études universitaires de biologie-éthologie et un BTS en gestion et protection de la nature, elle décide de transmettre sa passion en travaillant comme animatrice nature et animatrice d’atelier en phyto-aromathérapie. Elle ne cesse d’en apprendre plus sur cette biodiversité qui nous entoure et s’émerveille de sa richesse.

En parallèle de ce blog, pour mettre en pratique ces connaissances, elle fonde la Ferme d’Hortélie, une ferme regroupant production douce de fruits, légumes et plantes à tisane ainsi qu’un pôle pédagogique de sensibilisation à l’écocitoyenneté.

Herbiotiful1

La *Slow cosmétique : kesako ?

Le mouvement Slow Cosmétique, fondé par l’association éponyme, part d’un constat : nos produits de beautés habituels sont pleins de produits polluants, mauvais à la fois pour la planète et pour nous. Dans cet esprit du “consommer moins mais mieux”, pourquoi alors, ne pas préparer soi-même des cosmétiques, avec des ingrédients fiables, pour être sûr de ce que l’on met sur sa peau ?

La slow cosmétique exclut donc tous les ingrédients issus de la chimie lourde (pétrochimie) et de synthèse comme les huiles minérales, les silicones, les parabens, le plastique, les substances irritantes et autres additifs chimiques, et valorise l’utilisation de matières premières naturelles comme les huiles végétales, les plantes aromatiques ou les minéraux.

Mais au delà d’un concept qui tend à promouvoir ou à s’opposer à une forme de cosmétique, la slow cosmétique appelle surtout le consommateur à mieux réfléchir à chacun de ses actes de consommation. C’est à dire à s’interroger sur des questions finalement de bon sens comme ”Est-ce que j’ai vraiment besoin de ce produit ? Quel est l’impact d’un tel produit sur l’environnement ?”. Jugeant le marketing ”trop polluant pour le cerveau“, il incite à “discerner le vrai du faux”, “calmer nos aspirations illusoires“ et réduire le nombre de produits dans nos salles de bain. En somme, il nous propose de faire le tri dans nos actes de consommation et nos gestes de beauté.

Évidemment, la slow cosmétique peut s’inscrire dans une idée ludique de loisir personnel : Herbio’tiful donne l’opportunité de s’initier sans risques…

Chantilly-corps-bronzage-protection-solaire-Herbiotiful

Pourquoi valoriser ce blog ?

« Quand un homme à faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson », nous dit Confucius.

Séverine est clairement passionnée : elle aime apprendre sur la nature et elle aime visiblement transmettre, à travers des ateliers ludiques et créatifs (et nous, au sein du CEH, on est très attaché à cette notion de transmission – d’autant plus sur ce type de sujet qui protège notre biosphère !). Elle nous livre ses conseils les plus précieux et ses connaissances les plus mystérieuses sur l’api-thérapie, les huiles essentielles, les plantes médicinales….  Gageons que vous serez nombreux à avoir envie de tenter l’aventure, de chez vous, pour bien passer l’année !

 

Sources

 

 

 

  • Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*