1 assises de l'écologie-mot-image-01

La révolution de la bienveillance

Changeons le monde par nos initiatives !

 Plus de 800 personnes aux premières Assises de l’écologie humaine les 6-7 décembre 2014 à Paris

 
>> Accéder aux VIDÉOS des assises <<
>> Découvrir les PLÉNIÈRES des assises <<

 

Sur le thème « La révolution de la bienveillance : changeons le monde par nos initiatives », plus de 800 personnes se sont réunies à Paris, autour de Tugdual Derville, Pierre-Yves Gomez et Gilles Hériard Dubreuil, co-initiateurs du Courant pour une écologie humaine, venues de dizaines de départements français.

Objectif de ces premières Assises : découvrir le Courant pour une écologie humaine, tant ses fondements, ses membres engagés que ses premières réalisations ; élaborer des projets en groupes restreints ; tisser des liens interpersonnels solides. 

THÈMES

Les trois co-initiateurs ont choisi de faire intervenir des agriculteurs, des philosophes, des spécialistes des hautes technologies, des médecins… afin de saisir ce qu’est l’écologie humaine et la portée qu’elle peut avoir pour transformer la société sur le long terme, afin que la personne humaine, dans sa vulnérabilité, y soit davantage respectée, dans tous les domaines d’activité.

PLÉNIÈRES

Tugdual Derville a encouragé les participants à puiser dans leur histoire et leurs racines forces et sens pour oser proposer une société différente et des pratiques respectueuses de la personne humaine. François-Xavier Bellamy, Fabrice Hadjadj et François-Daniel Migeon ont tour à tour dévoilé et approfondi un aspect de la vulnérabilité de la personne, point d’ancrage et prise de conscience nécessaire pour envisager de changer le monde. Gilles Hériard Dubreuil a dessiné des perspective pour oser engager un changement au cœur d’une professions et Pierre-Yves Gomez a partagé les 6 critères d’une initiative « écologie humaine » : l’expérience personnelle ; le Bien commun ; la subsidiarité ; la prudence ; la solidarité ; l’expérimentation. Ségolène du Closel a révélé ce qu’est le Courant pour une écologie humaine en 7 points.

TABLES RONDES

Trois table-rondes ont permis d’aborder des sujets majeurs pour l’avenir de la société et de l’écologie humaine : l’agriculture, avec Gilles Hériard Dubreuil, Thierry François et Louise Bellet ; le travail, avec Pierre-Yves Gomez, Romain Chevallet, Solenn Boüan et Yves de Thalouët ;  la technique, avec Tugdual Derville. Jean-Guilhem Xerri et Jean-Marc Potdevin y ont partagé leur expertise sur le transhumanisme et la technologie.

Un travail de groupe en laboratoires a permis aux participants de se réunir en groupes restreints, pendant 3h en tout, pour élaborer ensemble des projets sur un sujet qui leur tient à cœur.

Des temps informels ont permis aux participants de faire connaissance de tisser des liens, et de se préparer ainsi à élaborer un réseau national de personnes engagées dans l’écologie humaine.

 Retrouvez l’album des assises, réalisé pour les 3 ans d’existence du Courant pour une écologie humaine

AlbumCEH_1Couv