Les Happycuriennes : belles à l’extérieur, par l’intérieur !

Happycuriennes-article

Un concept de slow-cosmétique bio, qui refuse le diktat de la beauté parfaite et propose à la place une cosmétologie à hauteur de femme où l’attention bienveillante à sa beauté intérieure, mais aussi aux autres, prime… ça nous a semblé très « écologie humaine », tout ça !

 

Une approche holistique de la beauté

« Bienvenue dans un nouvel univers de soin et beauté naturelle où le mieux-être et l’attention portée aux autres comptent autant que des cosmétiques sains et de qualité, pour vivre le bonheur à fleur de peau ! » Voilà comment on est accueilli sur le site des Happycuriennes. Tout est dit.

Au-delà de la simple cosmétique, c’est un concept de vie plus saine qui est proposé, sous-tendu par une démarche d’ »éco-socio-conception » : l’objectif est de minimiser l’impact de la production de ces produits sur la planète et maximiser l’impact social positif. En bref, avec les Happycuriennes, le trop est l’ennemi du bien, les plantes sont récoltées localement, dans le sud-Ouest de la France, les packagings sont recyclables et recyclés, l’estime de soi et l’attention aux autres sont vitales pour être heureux et la co-création est à l’honneur.

« Nos choix de conception s’inscrivent dans une démarche de préservation de la beauté du monde et de la vie. »

 

Chérir le fond pour parfaire la forme : happy face !

Mieux vaut prévenir que guérir, les co-créatrices l’ont bien compris.

Prendre soin de soi est primordial pour savoir prendre soin des autres. Or, la peau est le reflet de notre santé. La beauté intérieure se cultive et constitue en grande partie la beauté extérieure.

Voilà pourquoi Carole Marchais, chimiste et cosmétologue, fondatrice des Happycuriennes, ose prendre le contre-pied des principes marketing observés jusqu’ici, dans une démarche de vérité et de transparence, en assumant : « le bonheur démarre là où la recherche de perfection prend fin ».

Les Happycuriennes s’inscrivent dans le « slow mouvement » qui propose de ralentir le rythme. C’est une histoire de bien-être intérieur, de grandeur d’âme, de partage, d’état d’esprit.

Il s’agit donc de consommer responsable et de manière bienveillante pour soi-même et les autres, parce que la beauté va bien au-delà de l’apparence physique…

 

En savoir plus : https://leshappycuriennes.com

  • Les Happycuriennes : belles à l’extérieur, par l’intérieur !
    Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

2 personnes ont donné leur avis pour "Les Happycuriennes : belles à l’extérieur, par l’intérieur !"

  1. […] ★ Écologie Humaine ★ Les Happycuriennes : belles à l’extérieur, par l’intérieur ! […]

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*