Partager son logement avec des sans-abris

La bienveillance dans les logements étudiants : vivre en communauté avec des personnes de la rue

Cahier de Paul, étudiant à Paris
Partager sont logement avec les sans abritsPlusieurs associations comme la Maison Saint-Lazare ou l’Association pour l’Amitié ont développé des logements communs entre jeunes professionnels/étudiants et sans-abri. L’objectif est de resocialiser des personnes de la rue en leur permettant de vivre une expérience en communauté. Parallèlement, les sans-abri sont accompagnés dans leur réinsertion sociale par des personnes spécialisées.

Cette initiative s’inscrit dans une démarche de bienveillance car il s’agit de prendre soin de personnes dans le besoin, de s’intéresser à elles et de leur apporter un soutien matériel et moral indispensable à leur réinsertion. La vie en commun avec une personne de la rue est aussi particulièrement enrichissante pour les étudiants et les jeunes professionnelles. Ces colocations sont aussi une magnifique expérience pour les étudiants et jeunes professionnels, qui apprennent des personnes dans le besoin, y compris des éléments fondamentaux pour leur propre vie.

Cette pratique devrait faire l’objet d’une promotion dans les universités, dans les restaurants du CROUS, ou encore dans les bibliothèques.

 

  • Partager son logement avec des sans-abris
    5 (100%) 2 votes

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie humaine

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.