Quelques minutes après minuit #COUPDECOEUR

Chaque mois, la maison des films dévoile son coup de cœur. Cette fois-ci, Romain partage l’oeuvre d’un jeune réalisateur espagnol, Juan Antonio Bayona, qui évoque la solitude absolue de l’adolescence face à l’imminence de la mort d’un proche : quelques minutes après minuit.


Quelques-minutes-apres-minuit-articleL’histoire

À 13 ans, Connor doit faire face à un quotidien très difficile. Sa mère atteinte d’un cancer pourrait bien être hospitalisée dans les prochains jours, et aucun traitement ne semble en mesure de la guérir. Le père de Connor vit aux États unis où il a fondé une autre famille. Quant à sa grand-mère maternelle, elle semble décidée à prendre en main chaque aspect de la vie de son petit-fils.
De plus en plus désemparé, Connor s’évade dans les dessins qu’il réalise. Un soir, sa concentration est rompue par un bruit suspect venu de l’extérieur. Sur la colline voisine de sa maison, directement en face de sa fenêtre, se dresse un vieil if, vieux comme le monde. Et voici que cet arbre étrange prend l’apparence d’un géant monstrueux qui marche d’un pas sinistre vers la chambre du garçon. Après une entrée tonitruante, le colosse ne se montre pourtant pas agressif. Il prétend être venu pour raconter trois histoires à Connor, trois histoires qui lui apprendront ce qu’il a besoin de savoir pour mettre fin au mal qui ronge son existence.

 

L’avis de Romain

Quelques minutes après minuit est une œuvre belle et lucide qui mérite largement le détour ; si le thème traité est assez dur, le film le traite toujours avec une grande délicatesse et ne présente aucune faute de goût.

Retrouvez la critique complète de « Quelques minutes après minuit »

 

La Maison des films recrute !

Vous avez une passion pour le cinéma ? Vous adorez donner votre avis ? La maison des films est en plein recrutement de critiques expertes : venez étoffer l’équipe de cinéphiles ! écrivez-nous à : national@ecologiehumaine.eu

La maison des films est sur Twitter : @lmdfjc

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*