Réhabilitation post-accidentelle : un choix individuel ? #Nucléaire

L’ouvrage Les populations locales face aux conséquences à long terme des catastrophes nucléaires : les enseignements de Fukushima et de Tchernobyl met en exergue les dangers du nucléaire sur les populations et propose des témoignage de réhabilitation dans une situation post-accidentelle. L‘extrait (p.44) ci-dessous évoque la difficulté des populations à retrouver le cours de leurs vies et la nécessité de les engager dans un processus de réhabilitation.
japon-m

«  Le principal moteur de la réhabilitation post-accidentelle reste la population elle-même à un niveau personnel, familial et communautaire. La possibilité pour les acteurs locaux d’accéder à une information fiable et digne de confiance, selon leurs besoins, et de construire leurs propres réponses face aux conséquences d’une catastrophe nucléaire ne dépend pas seulement de leurs propres compétences et ressources. Elle dépend aussi de leur capacité à construire de nouvelles formes de coopération dans un contexte dans lequel les schémas traditionnels de confiance sont compromis et dans lequel on manque d’indicateurs pertinents pour évaluer la situation. La dimension sociétale de la réponse locale à une situation post-accidentelle revêt donc une importance primordiale.

La reconstruction de projets de vie pour leur famille et leur communauté est au cœur des préoccupations des acteurs locaux. Elle intègre une dimension humaine et sociale, des questions de protection de la santé ou de viabilité économique, et inclut des capacités à retrouver autonomie et dignité – individuellement et en tant que communauté. La réhabilitation des conditions de vie n’est pas seulement un problème pour les personnes qui restent ou reviennent dans les zones contaminées, mais également pour les personnes qui reconstruisent leur vie dans un nouveau lieu. »

En lire plus

 

 

  • Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*