TERRE DE LIENS : et si vous faisiez pousser des fermes ?

TerreDeLiens-Article
Maintenir les terres agricoles dans leur vocation première et redonner vie aux campagnes : un doux rêve ? L’association Terre de liens, créée en 2003, fait en sorte d’en faire une réalité.

 

LES OBJECTIFS

L’objectif de Terre de liens est d’enrayer la disparition des terrains agricoles, de revaloriser le métier d’agriculteur, de promouvoir l’agriculture biologique paysanne mais aussi de responsabiliser les citoyens à propos de leurs terres et de leur environnement (responsabilité collective) en les impliquant dans l’avenir des campagnes.

 

UNE DÉMARCHE COLLABORATIVE

Terre de liens fonctionne grâce aux dons et à l’épargne solidaire. Cela lui permet d’acquérir un foncier agricole et d’obtenir des lieux où les agriculteurs devront préserver la biodiversité tout en faisant vivre leur ferme et en cultivant les terrains agricoles.

Pour responsabiliser les citoyens, Terre de Liens informe le public et noue des liens de partenariats entre décideurs locaux, entreprises et particuliers.

 

3 PILIERS FONDATEURS

Terre de Liens s’appuie sur 3 piliers fondateurs :

Un réseau associatif sur toute la France : il accueille et accompagne les paysans pour leur accès à la terre, informe et rassemble le public autour des enjeux fonciers et agricoles, et ancre le projet Terre de Liens dans une dynamique citoyenne et locale.

La Foncière, entreprise d’investissement solidaire ouverte aux citoyens : elle permet à chacun de placer son épargne dans un projet à haute valeur sociale et écologique. Le capital accumulé sert à acheter des fermes pour y implanter des activités agri-rurales diversifiées. La Foncière loue ces fermes à des paysans engagés dans une agriculture de proximité, biologique et à taille humaine.

La Fondation, reconnue d’utilité publique, est habilitée à recevoir des legs et donations de fermes. Elle achète aussi des terres qui risquent de perdre leur usage agricole. Dans tous les cas, la Fondation garantit sur ces terres des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement à très long terme. Terre de Liens participe ainsi à la relève agricole et facilite la transmission intergénérationnelle en installant de nouveaux paysans.

 

TERRE DE LIENS, DE L’ECOLOGIE HUMAINE ?

Visiblement, Terre de liens cherche à remettre l’humain au centre, en faisant vivre à nouveau des fermes et en permettant aux agriculteurs d’avoir les moyens de pratiquer leur métier. Sans compter qu’au cœur des préoccupations de l’association est la préservation de la nature via la valorisation de l’agriculture biologique.

Terre de Liens s’attache à prendre soin de l’Homme et de son épanouissement par une démarche participative citoyenne et collective : nous sommes notamment responsabilisés vis-à-vis de la nature et pouvons changer de regard sur le rapport que nous avons avec notre biosphère. Alors, oui, nous décidons que cette association est décidément à valoriser !

  • TERRE DE LIENS : et si vous faisiez pousser des fermes ?
    Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*