Une femme dans la nuit polaire #COUPDECOEUR

Tous les mois, la Maison des bouquins nous présente son livre coup de cœur. Pour le mois de janvier 2018, il s’agit du roman « Une femme dans la nuit polaire » qui retrace l’époustouflante aventure vécue Arctique par l’auteur, Christiane Ritter. Ce livre est une réédition de 1952, paru aux éditions Denoël.
 "C'était un autre monde, un univers en folie.
Comme un fleuve déversé par les nuages, la neige balayait de ses tourbillons serrés
la plaine, le promontoire, la mer.
Fuyant la terre, le houle s'éloignait vers le large.
Très haut dans le ciel, la tempête improvisait des accords d'orgue."

FemmeNuitPolaire
L’HISTOIRE

Fuyant les tracas de sa vie quotidienne en Autriche, Hermann Ritter part s’établir au pôle Nord pour y mener une vie de trappeur. Son épouse, Christiane, parfaite ménagère des années 1930, décide alors de troquer son statut de femme au foyer pour celui d’aventurière du Grand Nord. Malgré la réticence de ses proches, Christiane débarque à l’été 1933 sur les côtes du Spitzberg, une île de l’Arctique, pour rejoindre son mari dans une pauvre cabane, isolée sur une terre hostile et déserte.

Après l’angoisse des premiers jours, Christiane fait l’expérience indélébile d’un quotidien intense, entre extase et survie : sur cette terre aux paysages fantastiques, elle découvre la chasse au phoque, affronte le froid polaire et la violence des tempêtes, et se prépare pour l’hiver et son interminable nuit noire… Progressivement, elle développe une véritable relation de tendresse avec cette nature capricieuse qui orchestre chaque instant de la vie, et offre parfois le spectacle d’une aurore boréale ou d’une famille d’ours polaires.

Avec ce récit ensorcelant sur la vie dans le Grand Nord, Christiane Ritter s’inscrit dans la lignée des aventurières flamboyantes telles que Karen Blixen, Alexandra David-Néel ou Isabelle Eberhardt.

L’AVIS D’ANNE

« L’auteur est morte en 2000 à l’âge de 103 ans et le récit qu’elle fait dans ce livre montre, si cela était nécessaire, la formidable énergie d’une femme qui n’avait pas froid aux yeux !

En 1933, Christiane Ritter quitte le confort d’une vie autrichienne cossue, paisible et part dans le Grand Nord rejoindre son original de mari. Foin du chauffage, de l’électricité, de la sécurité, des relations amicales, intellectuelles et autres… Du froid, du noir, du rustique, de la neige, de la graisse de phoque, de la viande de phoque, de l’huile de phoque. Mais aussi de l’aventure, de l’aventure et de l’aventure ! Une mise à l’épreuve de ses ressources physiques et morales, la découverte d’une autre envergure du monde, une vie extrême… Tout cela raconté avec une simplicité désarmante et un humour ravageur.

Vous allez voir : vous pelletterez la neige avec elle, vous traquerez le phoque avec elle, vous guetterez la fin de la tempête avec elle… »


Sources :
Critique complète sur la maison des bouquins
Présentation aux éditions Denoël

Et retrouvez les critiques de la maison des bouquins sur Facebook !

  • Une femme dans la nuit polaire #COUPDECOEUR
    Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*