Laudato si’, écologie et religion : nouvelle donne ?

LaudatoSi-RS

Laudato si’ (« Loué sois-tu ») est la lettre encyclique du pape François, publiée en juin 2015, consacrée aux questions environnementales et à l’écologie et adressée à toutes personnes de bonne volonté. Ce texte, salué par de nombreuses personnalités telles que le Barack Obama, Kofi Annan ou Nicolas Hulot, a déjà une influence planétaire. Et il rejoint fondamentalement les intuitions du Courant pour une écologie humaine. Nous avons décidé d’en proposer un décryptage pour ceux qui le souhaitent, par le biais de conférences, dans toute la France.

ghd_laudatosi

Laudato si’ : un best-seller

« Il est nécessaire de réaliser que ce qui est en jeu, c’est notre propre dignité. Nous sommes, nous-mêmes, les premiers à avoir intérêt à laisser une planète habitable à l’humanité qui nous succèdera. C’est un drame pour nous-même car cela met en crise le sens de notre propre passage sur cette terre. »

Ce best-seller ne mâche pas ses mots. Voilà sans doute pourquoi il a été classé 4ème dans le Top 20 des meilleures ventes de livre deux semaines après sa sortie et vendu à plus de 150 000 exemplaires, deux mois plus tard, en France.
Pourquoi un tel engouement ? Quels enseignements tirer de ce texte manifestement fondateur, salué par de nombreuses personnalités de tous bords et de tous pays ?

Laudato si’ : une influence planétaire
« Aujourd’hui croyants et non croyants, nous sommes d’accord sur le fait que la terre est essentiellement un héritage commun, dont les fruits doivent bénéficier à tous. »

  • Nicolas Hulot : « Ce texte peut élever la réflexion et forcer l’esprit humain à partager une vision. Il peut être une boussole providentielle dans un monde désorienté pour retrouver du sens. Une passerelle inespérée pour renouer avec l’humilité, la modération et la solidarité. »
  • Barack Obama : « J’admire profondément la décision du pape d’appeler à l’action sur le changement climatique de manière claire, forte, et avec toute l’autorité morale que sa position lui confère. »
  • Kofi Annan a félicité le pape « pour son grand leadership moral et éthique […] Nous avons besoin encore plus d’un tel leadership inspiré. »

Laudato si’ : un changement de regard
« C’est un retour à la simplicité. La sobriété, qui est vécue avec liberté et de manière consciente, est libératrice. Ce n’est pas moins de vie, ce n’est pas une basse intensité de vie mais tout le contraire. Le bonheur requiert de savoir limiter certains besoins qui nous abrutissent, en nous rendant ainsi disponibles aux multiples possibilités qu’offre la vie. L’heure est arrivée de réaliser que cette joyeuse superficialité nous a peu servi. »

Le pape François incite à une « conversion écologique », en partant de grands constats unanimement admis. Et propose des pistes de solutions. A découvrir et implémenter dans nos vies.
Très clairement, cette lettre encyclique rejoint les préoccupations du Courant pour une écologie humaine. Qu’est-ce que les constats évoqués par le pape François révèlent de nos sociétés ? Forts de cela, de quelle manière choisissons-nous de concevoir notre avenir ?

Laudato si’ : dans votre région ?
Consentir à la conversion écologique, c’est nous engager vers de nouveaux styles de vie, à partir d’un processus de transformation intérieure, par une double prise de conscience : souci des pauvres et de la nature. Pour ceux qui veulent se mettre en marche, les primautés décrites par le pape François dans son exhortation apostolique Evangelii Gaudium – reprises dans Laudato si’ – aident à baliser ce chemin de transition : un chemin inscrit dans le temps, à parcourir ensemble, en restant ancré dans le réel, et sans perdre de vue la globalité du défi.

Le Courant pour une écologie humaine vous propose d’animer une conférence dans votre région sur ce thème.

Vous souhaitez en savoir plus ? Ecrivez-nous : national@ecologiehumaine.eu

  • Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

1 personne a donné son avis pour "Laudato si’, écologie et religion : nouvelle donne ?"

  1. VUITTENEZ Lionel dit :

    Merci à ce pape d’être à la hauteur de l’histoire.
    Ouf, tout cela fait du bien au moral !!!

    Est il possible de lire cet encyclique en version française ?
    Quelles sont les suites et les actions prévues ?

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*