Look good, feel good, do good #Ekyog

Ekyog-Positive-Fashion-JulieFromParis
Ekyog, c’est la première enseigne de prêt à porter bio-chic. Depuis 2003, la marque propose aux femmes une mode éthique, dont le respect est le maître mot ; respect de la nature et des Hommes. Un beau programme qui mérite d’être valorisé.
UN SOURCING TRAVAILLÉ

« Le marché des textiles biologiques et écologiques ne cesse de progresser, porté par la prise de conscience croissante des consommateurs, informés des risques que les textiles conventionnels font peser sur la santé et sur l’environnement. » (Fédération natexbio)

Il faut dire que l’industrie textile est terriblement pollueuse. Selon la Banque mondiale, l’industrie textile ­serait responsable de 17 à 20% de la pollution de l’eau dans le monde.

En 2012, Greenpeace dénonçait les « dessous toxiques de la mode », mettant en cause les substances chimiques utilisées pour fabriquer nos vêtements, notamment dans la « fast fashion », polluante pour l’environnement, nocive pour ceux qui les manipulent et malsaine pour nous qui les portons.

Des alternatives émergent donc avec, notamment, la production textile biologique fondée sur un système de culture intemporel qui soutient et régénère la fertilité du sol sans utiliser de produits toxiques, de pesticides persistants et d’engrais ou de semences génétiquement modifiées.

L’innovation réside dans la recherche de matières premières renouvelables de haute qualité – des plus connues (soie, laine, lin) aux nouvelles trouvailles (lyocell, cupro,…) -.

Certaines sont d’ailleurs cultivées en France.

 

ETHIQUE ET DESIGN : LE PARI FOU DE LA MARQUE BRETONNE 

Unir un design fashion à une fabrication éthique : tel est le pari d’Ekyog. Les tissus alternatifs utilisés par la marque ne se limitent pas au déjà très populaire coton bio – les alternatives permettant de réduire l’impact environnemental de l’industrie textile, qui reste l’une des plus polluantes, sont nombreuses : bambou, chanvre, ananas, paille de riz, maïs fermenté. Le développement durable est dans l’ADN d’Ekyog !

Nathalie Vautier a co-fondé avec son mari Louis-Marie, cette marque éthique. Elle raconte : « EKYOG prouve qu’il est possible non seulement de penser le monde autrement mais surtout de faire le monde autrement… Il est possible de produire un coton de la plus grande qualité en respectant la Terre, les Hommes, leur santé, celle de leur famille, et en gagnant plus décemment sa vie… Il est possible de travailler dans un atelier de confection en étant considéré en tant qu’Homme et pour la qualité du travail, de vivre mieux tout en amenant ses enfants à l’école… 

La démarche dépasse donc l’univers de la mode, octroyant à Ekyog une crédibilité certaine.

 

Rendre l’éthique mode et la mode éthique. La mode comme vecteur de communication et action responsable, c’était le défi. Pari inspirant et modèle réussi qui va s’étendre puisque le e-commerce s’est vu complété par des boutiques en propre et de déstockage sur 21 points de vente en France.

 

Il est possible de trouver des initiatives similaires en découvrant les marques textiles certifiées Ecocert ou GOTS : Global Organic Textile Standard.

 

Sources :

Bio info

 

  • Look good, feel good, do good #Ekyog
    Notez cet article

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie Humaine

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*