Le Courant

VISION

Le Courant pour une Écologie Humaine entend coopérer au changement de la société par la diffusion de la bienveillance, en aidant chacun à prendre des initiatives au service de la personne, dans tous les domaines d’activités.

Notre vision de la personne et de la société

Le Courant se distingue par le regard qu’il pose sur la personne humaine, par des points de repère anthropologiques propres : la bienveillance, clé des relations humaines ; l’interdépendance, moteur de la construction de la société ; le sens du commun ; l’interaction vitale de l’homme avec son environnement, notamment naturel et culturel ; la primauté de l’être sur l’avoir, de la relation sur l’activité, de la tendresse sur l’autonomie.

« Conscient de la vulnérabilité de toute personne, le Courant propose de se réunir pour bâtir ensemble une société fondée sur la bienveillance, ayant à cœur de la transmettre à nos contemporains et aux générations futures »

AMBITION

Pour susciter un changement dans la société selon cette vision de l’homme et de la société, le Courant invite à prendre des initiatives personnelles : chacun peut, autour de soi, par des actions bienveillantes et simples, participer à ce que la personne soit davantage respectée et placée au cœur des activités, afin de ne plus en être, comme c’est le cas en de nombreux domaines, une simple « variable d’ajustement ».

  • Le Courant 4.00/5 (80.00%) 5 votes

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie HUMAINE

Vos réactions

3 personnes ont donné leur avis pour "Le Courant"

  1. ducourau philippe dit :

    Bravo et place au seul à priori
    valable:celui de la bienveillance.
    Merci

  2. Liza maria dit :

    Je découvre,avec joie,écologie humaine,et je suis de tout coeur avec vous.

  3. Claudia dit :

    Bonjour,
    Je suis tombée sur votre site un peu par hasard. Même si il regorge de belles idées, je reste sceptique face à quelques concepts. Qu’appelez-vous « sens du commun » ? A-t-on encore la capacité d’être tendre si nous ne sommes plus autonomes? Je ne comprend pas pourquoi tendresse et autonomie apparaissent comme antithétique.

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*