Fiche de mission – Courant pour une écologie humaine
Service civique – profil communication
avril – septembre 2021

Héloïse, en service civique actuellement : “Expérience enrichissante tant sur le plan professionnel que personnel. Ce service civique au sein du CEH m’a permis de prendre conscience de mes capacités et de m’améliorer. Il m’a donné l’opportunité de voir plus loin, d’avoir une réflexion plus profonde, plus critique et d’enrichir mes connaissances. Si je devais le décrire en une phrase, je dirais que c’est mettre un pied dans le monde professionnel en étant accompagné, tout en effectuant un travail de qualité.”

Retrouvez les verbatim des promotions antérieures en fin d’article.

CONTEXTE DU POSTE

Le Courant pour une écologie humaine (CEH) est une association loi 1901 lancée en juin 2013 et dont l’objet est de « prendre soin de tout l’homme et tous les hommes » en faisant connaître l’écologie humaine et en la faisant progresser au sein de notre société.
Il se définit comme un laboratoire de transformation personnelle et sociétale au service de tout l’homme et tous les hommes, fondé sur une anthropologie réaliste qui situe l’homme à sa juste place dans le monde vivant. Le CEH propose à ceux qui le rejoignent de devenir acteurs, à hauteur d’homme (là où ils se trouvent, avec les capacités et les talents qu’ils ont), pour construire une Société de Bien Commun (SBC).

Il leur propose :

– Un manifeste qui offre trois clés pour cette transformation : bienveillance, communs et vulnérabilité,
– Une formation anthropologique expérimentale et pratique à suivre en équipe, qui permet à chacun de s’outiller pour se situer, s’enraciner, s’ouvrir, se relier, habiter, travailler, cultiver, prendre soin, pacifier et mieux contribuer à la construction de cette SBC,
– Des publications qui donnent voix à des acteurs déjà engagés dans cette transformation au cœur de leurs activités,
– Des chemins d’action sectoriels et des outils pour ceux qui veulent rechercher et mettre en oeuvre pratiquement cette transformation (agriculture, travail, habitat, santé, éducation, culture, insertion sociale, justice, numérique, journalisme, finance…).

La mission du volontaire en service civique consistera à participer à la gestion et au développement de la communication interne et externe au CEH, au niveau national.

ACTIVITÉS DU POSTE 

Sous la responsabilité de la Déléguée Générale, la personne en service civique aura pour missions principales :

Aide à la coordination des bénévoles engagés en région et au développement du réseau :
– échanges téléphonique et mails pour suivre les projets / les problématiques terrains
– (potentiellement) visites en région pour accompagner le développement des projets du CEH et la transmission / valorisation des bonnes pratiques.

Support à l’animation de la communication interne et externe du CEH :

– création / montage vidéo & graphisme (Gimp)
– participation à l’élaboration de la newsletter du Courant
– développement et animation du site Internet www.ecologiehumaine.eu
– community management (Twitter, LinkedIn, Instagram et Facebook)
– veille
– aide à la gestion d’événements.

Objectif : créer du lien entre les bénévoles du CEH afin de renforcer la structuration du réseau et valoriser les actions inspirantes et bienveillantes réalisées en France.

PROFIL SOUHAITÉ

Âge : 18-25 ans
Niveau de qualification
 : forte motivation pour la mission
Compétences particulières
 :
– bon relationnel,
– graphisme et montage vidéo,
– goût pour les réseaux sociaux,
– intérêt pour les problématiques de l’écologie humaine.

CONDITIONS DE L’OFFRE

Statut : Service Civique – Indemnité mensuelle nette de 467,34 € + prestation de 106,31 € pour les frais de transport, d’alimentation ou de logement (pour information sur le Service Civique, rendez-vous sur : www.service-civique.gouv.fr)
Durée : Mission de 6 mois – 24h/semaine
Lieu : 75009 Paris (métro Grands Boulevards)
Contact : CV + LM en précisant la réf SC CEH à national@ecologiehumaine.eu ou au 12 rue Rougemont, 75009 Paris. Il est également possible de postuler directement sur le site du service civique.


Audrey, en service civique entre avril et octobre 2020 : “Période intéressante. J’ai appris pas mal de choses à travers le contenu des vidéos à monter et j’ai pu développer mes compétences dans ce domaine. Tout bénef !”

Sophie, en service civique, entre octobre 2019 et mars 2020 : “Ces 6 mois passés au sein du CEH ont été enrichissants aussi bien professionnellement que personnellement. Cette expérience m’a permis de développer mes compétences relationnelles, rédactionnelles et des savoir-être non seulement utiles dans le travail comme l’écoute, la bienveillance et le partage mais aussi dans la vie quotidienne. Notamment grâce à l’exigence de l’équipe qui me conduit à chercher la perfection et aux rencontres qui me conduisent à me questionner sur le monde qui m’entoure.”

Lisa, en service civique entre mars et septembre 2019 : “Mon expérience au sein du CEH est encore plus fructueuse que ce à quoi je m’attendais ! J’apprend tous les jours, sur l’Homme, sur moi-même, et plus spécifiquement sur le secteur de la communication et ses outils. Au bureau, il y a une ambiance positive basée sur la bienveillance et le respect, c’est un plaisir de venir y travailler !”

Gwanaël, en service civique entre mars et septembre 2019 : “Mon expérience au CEH est très intéressante. Elle me permet de travailler sur des projets différents et variés. L’équipe est vraiment sympa et l’ambiance est agréable. Solweig nous met à l’aise dès le début et est toujours disponible en cas de soucis.”

Marianne, en service civique entre novembre et juin 2018 : “Au cours des 6 mois passés au sein du CEH, j’ai pu comprendre comment fonctionnait une association. J’y ai également découvert les actions bienveillantes qui y sont menées dans un objectif de bien commun. Les tâches sont également variées et enrichissantes et l’ambiance accueillante ! Au final, cette expérience m’a permis d’acquérir une certaine assurance.”

Diane, en service civique entre mai et novembre 2017 : “Le CEH m’a fait prendre conscience des responsabilités qui incombent à chacun – il m’a aussi permis de m’ancrer dans le moment présent et d’évoluer professionnellement. Le Courant nous fait réfléchir et nous permet d’avancer sur notre chemin de vie.”

Madeleine, en service civique au Courant pour une écologie humaine entre juillet et décembre 2016 : “Le CEH a ouvert mes yeux sur un monde différent. C’est une expérience unique, à la fois très variée et enthousiasmante – tant humainement que professionnellement -. Et le quartier vaut vraiment le coup ! ;)”

Albane, en service civique au Courant pour une écologie humaine, de décembre 2015 à mai 2016 : “Une expérience très enrichissante, faites de rencontres passionnantes. 6 mois pour accroître ses compétences dans la joie et la bienveillance pour une cause qui en vaut largement la peine !”

ut odio libero. ultricies ipsum sem, pulvinar id luctus ante. Sed venenatis