The daily table – Supermarché et Café revendant des produits dont la DLC a expiré

The daily table1- Objectif : vendre et utiliser les produits non vendus par les supermarchés conventionnels qui ont dépassé la Date Limite de Consommation (DLC)

2- Fonctionnement :
Récupération et rachat des produits invendables dans les supermarchés (produits en fin de DLUO, fruits et légumes marqués ou abîmés etc.) Certains produits sont revendus dans leur packaging actuel à un prix plus attractif, d’autres (poisson, viande etc.) sont cuisinés pour être revendus en plats cuisinés

3- Public concerné (volonté du dirigeant) : les familles en difficulté. Le dirigeant souhaite pouvoir revendre des produits « sains » (à base de fruits et légumes et de protéines fraîches) au même prix que la junk food.

4- Il s’agit d’utiliser des surplus pour aider des personnes moins aisés à mieux se nourrir

5- Cette initiative, même si elle n’est pas dénuée de volonté d’être « rentable » permet de limiter un des excès de notre société de consommation, le gâchis alimentaire, et de le mettre au profit de ceux qui en sont au ban, sans pour autant rentrer dans une logique d’assistanat.

6- Présenter l’initiative. Cependant, la réglementation française ne permettrait pas forcément de faire exactement la même chose dans notre pays.

  • The daily table – Supermarché et Café revendant des produits dont la DLC a expiré
    Notez cet article

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*