Tour de France pour une écologie humaine : soirée de Lille

pierre-yves-gomez-ecologie-humaine-lilleLa soirée du tour de France s’est tenue le 27 mai à Lille en présence de Pierre Yves Gomez et a réuni 300 personnes dans la salle de la Cité des Echanges.

Une équipe d’accueil enjouée et sympathique a accueilli les nombreux participants et a contribué à créer une atmosphère de bienveillance propice aux échanges, et Arnaud, membre de l »équipe locale, a animé les échanges.

La soirée a été ouverte par Benoit Bréchignac, coordinateur du courant Ecologie Humaine pour le Nord qui a partagé, au nom de toute l’équipe, sa joie d’accueillir un si grand nombre de participants et qui a expliqué ce qu’est le courant pour une Ecologie Humaine, les aspirations, les constats et la projection dans la construction d’une société différente qui mette l’homme au centre, qui prenne soin de tout homme et de tout l’homme.

Le courant, c’est une énergie, une dynamique qui réunit des personnes qui ont envie de se mettre en mouvement pour changer les choses et rebâtir une société positive qui mise sur la confiance, l’attention portée à l’autre.

Le maître mot, c’est la bienveillance : bien faire, bien être, bien exister ; veiller au bien commun »‘

Pierre Yves Gomez est ensuite intervenu pour partager les intuitions à l’origine de la création du courant, évoquer les cahiers de bienveillance, la posture de veilleur du bien et du bon que chacun peut avoir dans son environnement quotidien.
Il a rappelé qu’il est fondamental de partir de l’homme dans nos réflexions, de construire à hauteur d’homme et recréer des espaces de liberté.

L’homme libre est celui qui choisit le bien. Chacun est appelé à être une sentinelle du bien et à être un veilleur pour l’autre. »

Des acteurs engagés

La soirée a ensuite été colorée par quelques témoignages d’acteurs engagés, ancrés dans le Nord et chacun très émouvant dans son expérience.ecologie-humaine-lille-temoin

Ainsi de Clément, restaurateur et humaniste, qui nous a raconté sa belle rencontre avec Augustin, atteint de handicap, qui travaille aujourd’hui dans son restaurant à Lille.
Lily nous a partagé son expérience d’accompagnement des étudiants dans la conduite de projets d’économie solidaire
Maîta, infirmière engagée et présidente de Médecins Solidarité Lille, nous a témoigné- vidéo et images pour illustrer – de son engagement pour apporter le soin médical aux plus démunis depuis plus de 17 ans.
François nous a raconté sa trajectoire de vie et la création de son entreprise de réinsertion.

Ces témoignages et les échanges qui ont suivi ont beaucoup touché les participants.

je me suis mise en mouvement parce que j’ai pris conscience d’une autre réalité que la mienne »

« j’ai osé aller à la rencontre de l’autre »

« faire du bien pour l’autre et faire ensemble, c’est extraordinaire : cela a changé ma vie pour toujours »

Benoit Bréchignac a conclu la soirée par la mise en perspective avec les Assises de novembre à Paris, l’importance d’ancrer le courant concrètement et localement par les alvéoles.
Puis il a lancé l’invitation des participants à une nouvelle soirée pour ceux qui ont été touchés et qui souhaitent s’engager.

Cette soirée aura lieu le mardi 24 juin à Lille pour continuer l’aventure ensemble !

Pour contacter l’équipe d’Ecologie Humaine dans le Nord : ecologiehumainenord@gmail.com

À propos de l'auteur

Courant pour une écologie HUMAINE

Vos réactions

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*