PIERRE-YVES GOMEZ

pierre-yves-gomez

Économiste, il enseigne la stratégie et la gouvernance d’entreprise ainsi que la place de l’entreprise dans la société, et dirige l’Institut Français de Gouvernement des Entreprises/EM LYON.

 

SON PARCOURS :

Docteur en gestion, Pierre-Yves Gomez est professeur de stratégie à EMLYON Business School. Il a été professeur invité puis chercheur associé à la London Business School. Il dirige l’Institut Français de Gouvernement des Entreprises/EM LYON. Il a fondé le G.R.A.C.E (groupe de recherches anthropologie chrétienne et entreprises).

Spécialiste reconnu du gouvernement des entreprises, il est à l’origine du développement, en France, du courant des conventions appliqué au management. Ses travaux portent sur le gouvernement des humains par l’économie et, en particulier, le rôle du travail dans la société.

Participant au débat public, il intervient régulièrement dans les médias radio et écrites et tient une chronique mensuelle dans Le Monde depuis 2007. Il est a été Président de la Société française de Management.

SES PUBLICATIONS :

« Qualité et théorie et des conventions » (Economica,1994),
« Le gouvernement de l’entreprise » (interEditions, 1996),
« La République des actionnaires: le gouvernement des entreprises entre démocratie et démagogie » (Syros, 2001),
« The leap to globalization » (Jossey Bass, 2002 avec Harry Korine)
« Entrepreneurs and Democracy : A political Theory of Corporate Governance’’ (Cambridge University Press, avec Harry Korine 2008, version française L’entreprise dans la démocratie, De Boeck 2009),
« Le travail invisible » (F. Bourin éditeur, 2013),
Strong managers, strong owners, Cambridge University Press, 2013,
« La liberté nous écoute«  (Quasar, 2013).
– « Intelligence du travail » (Desclée de Brouwer, 2016)

Et de nombreux articles académiques et chapitres de livres.

Il a rédigé le Référentiel pour une gouvernance raisonnable des entreprises à partir duquel a été élaboré le code de gouvernance des entreprises moyennes cotées Middlenext.

A lire sur le site :

Pourquoi l’écologie HUMAINE est-elle un ferment pour repenser l’économie ?

  • PIERRE-YVES GOMEZ
    5 (100%) 5 votes

À propos de l'auteur

ECOLOGIE HUMAINE

Vos réactions

6 personnes ont donné leur avis pour "PIERRE-YVES GOMEZ"

  1. C.C. dit :

    Première!(bon, des commentaires à ta présentation, il ne devrait pas y en avoir des masses!) je prendrai donc le temps de voir de près ce qu’est l' »écologie humaine » (le nom me plaît en tout cas!) à+
    Christine

  2. Claude dit :

    un think tank comme je le rêvais, j’espère une section locale à Lyon.
    A bientôt. CB

  3. CHRISTOPHE GUILLAUME dit :

    L’écologie humaine : ce positionnement de l’Homme dans son environnement, comme un tout ordonné, donne un éclairage précieux et enthousiasmant. Il rapproche et relie des aspirations qui semblaient distantes.
    Merci de votre initiative et à bientôt !
    Christophe Guillaume
    Entrepreneur et investisseur en écologie humaine !

  4. Engelmann dit :

    Ecologie humaine, germe d’un parti politique qui transcende les partis ?

    En relisant un discours de Benoît XVI :
    « Saint Ambroise rappelle que  »l’institution du pouvoir dérive si bien de Dieu, que celui qui l’exerce est lui-même ministre de Dieu ». De telles paroles pourraient sembler étranges aux hommes du troisième millénaire, et pourtant elles indiquent clairement une vérité centrale sur la personne humaine, qui est le fondement solide de la cohabitation sociale : aucun pouvoir humain ne peut se considérer divin, donc aucun homme n’est le maître d’un autre…

    La première qualité de celui qui gouverne est la justice, vertu publique par excellence, car elle concerne le bien de la communauté entière. Pourtant elle ne suffit pas. Ambroise l’accompagne d’une autre qualité : l’amour de la liberté, (…) un droit précieux que le pouvoir civil doit garantir… Il se trouve que c’est l’un des principaux éléments de la laïcité de l’Etat : assurer la liberté afin que tous puissent proposer leur vision de la vie commune, cependant, dans le respect de l’autre et dans le contexte des lois qui visent au bien de tous…

    A tous ceux qui veulent collaborer au gouvernement et à l’administration publique, St Ambroise demande qu’ils se fassent aimer (…)  »Celui qui suscite l’amour, ne pourra jamais susciter la peur. Rien n’est aussi utile que de se faire aimer » (De officis II, 29).

    … la raison qui, à son tour, motive et stimule votre présence active et appliquée dans les divers domaines de la vie publique ne peut être que la volonté de vous consacrer au bien des citoyens, et c’est donc une expression claire et un signe évident d’amour. Ainsi, la politique est profondément ennoblie, devenant une forme supérieure de la charité. »

  5. Bonjour,

    Mon expérience de dirigeant d’une entreprise – associative de service aux personnes (Gérant de Tutelles, Curatelles et toutes Mesures de Justices aux Personnes Protégées) m’a permis de découvrir que les principes d’une écologie humaine tel que vous le proposer sont vrais, opportuns, efficaces et donne un sens à notre vie. Je voudrai aller plus loin avec vous.
    Ag

  6. […] vous ne connaissez pas encore Pierrez-Yves Gomez, prenez quelques instants pour découvrir l’homme et son œuvre. Économiste français, sa […]

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.